S'inscrire

Réalité virtuelle & réalité augmentée

Usages dans l’industrie

Présents dans l’industrie depuis le début des années 90, les usages de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée sont très nombreux et s’appliquent tout au long du cycle de vie d’un produit ou d’un processus de fabrication.

Quelques exemples ci-dessous :
- Conception en réalité virtuelle pour valider l’ergonomie des postes de travail (réalité virtuelle)
- Validation dès la phase de conception des opérations de montage et de maintenance devant être effectuées par un opérateur  (réalité virtuelle)
- Validation du design d’un produit (réalité virtuelle)
- Formation des opérateurs sur site pour les opérations de maintenance (réalité augmentée)
- Aide à la vente, outils de communication et de marketing (réalité virtuelle et réalité augmentée)
- Simulation d’une chaîne de montage industrielle en prévision d’une évolution (réalité virtuelle et réalité augmentée)
- …

Pour en savoir plus sur la Réalité Virtuelle et la Réalité Augmentée

Réalité Virtuelle et Réalité Augmentée : définitions et différences fondamentales

 

La réalité virtuelle est une simulation numérique d’environnements virtuels, calculés en temps-réel, où les utilisateurs sont immergés (immersion visuelle, sonore…)  et dans lesquels ils peuvent interagir. L’immersion créée doit être suffisamment réaliste pour apporter un sentiment de présence aux utilisateurs, afin qu’ils puissent effectuer des actions de la manière la plus naturelle qu’il soit.

L’immersion visuelle, prédominante dans la majorité des expériences de réalité virtuelle, est obtenue grâce à des systèmes de projection (espaces immersifs de type CAVE, Powerwall…) ou des casques de réalité virtuelle.

 

A contrario, la réalité augmentée consiste en une superposition des contenus numériques (images, sons…) dans un environnement réel. Cette technique permet donc d’augmenter, d’enrichir l’environnement réel avec des informations numériques, telles que du texte, des images, des signaux sonores, qui seront co-localisées et modifiées en temps-réel pour maintenir une cohérence entre le virtuel et le réel.

L’augmentation visuelle, prédominante également dans la majorité des expériences de réalité augmentée, est obtenue grâce à l’utilisation de tablettes interactives équipées de caméras ou de lunettes de réalité augmentée.

 

 

Bénéfices

 

Les bénéfices des usages de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée dans l’industrie sont très concrets. D’une manière générale, l’utilisation de ces techniques apporte un retour sur investissements dans un délai moyen d’un an et demi et s’appuie sur différents facteurs :

 

  • accélération des cycles de conception
  • diminution du nombre de prototypes physiques
  • maîtrise des risques de conception, amélioration des prises de décisions et diminution des erreurs
  • amélioration de la qualité de fabrication et de la qualité perçue
  • diminution des temps d’intervention sur les chaînes de production (maintenance, modification)
  • diminution des arrêts de travail liés aux TMS (Troubles Musculo Squelettiques) en améliorant l’ergonomie des postes de travail
  • accélération de l’acte d’achat dans les processus de vente

 

Largement utilisées par les Grands Groupes industriels, ces techniques permettent également aux sous-traitants de mieux collaborer avec les grands donneurs d’honneur d’ordre et peuvent rapidement devenir un atout et un argument différentiateur vis-à-vis de la concurrence.

x

En 2016, retrouvez it3D les 14 & 15 décembre au Palais de la Bourse.
Toutes les informations concernant it3D Summit :
Cliquez-ici